Jour 5 / Eiken – Stavanger

Nous sommes le 26 mai 2019.
Les choses sérieuses vont commencer ce jour là. En effet, depuis la veille au soir, je suis arrivé en Norvège. J’ai déjà parcouru un peu les routes norvégiennes pour rejoindre mon hébergement. Quel régal, mais ce n’est rien par rapport à ce qui m’attendait ce jour là et les jours suivants.

Ce jour là, j’ai rejoint Stavanger sur la côte ouest pour la fin de l’étape. Mais avant ça j’ai parcouru la Lysebotn road, et j’ai pris un ferry à travers le Lysefjord. J’ai eu le temps d’admirer la nature, dans toute sa splendeur et sa grandeur.

Je suis parti le matin aux alentours de 9h45 de Eiken, j’ai pris la direction de Tonstad, puis Sinnes, pour rejoindre ensuite la route FV500, la route ou il y a beaucoup de rochers, et qui arrive en haut du Lysefjord, avant de redescendre en bas du fjord, pour embarquer sur le ferry.
D’après mes recherches, les ferrys à cet endroit, peu fréquenté lors de ma visite, étaient toutes les 30 minutes, donc pas de soucis pour arriver au bon moment pour embarquer. J’arrive sur place vers 12h40 environ, et je ne vois… personne, ni aucune cabine, ou péage pour réserver ou acheter mon billet. J’attend un petit moment, toujours rien. Au bout de 25 minutes, j’aperçois enfin 3 personnes, des Finlandais venus faire du canoë dans le fjord, je demande alors s’ils savent à quelle heure est le ferry. Ils me répondent que ce jour là, nous sommes en plus un dimanche, il n’y a que 2 ferries, un à 15h30 et un à 18h30. Je les remercie pour l’information, et je me mets à vérifier tout cela sur mon téléphone. Je trouve enfin l’information correcte, et le moyen de réserver. Il est 13h15 quand j’arrive à prendre un ticket pour réserver ma place. Car il s’agit de petits ferrys avec 8 places pour les véhicules, les réservations doivent être faites 2h avant l’embarquement. Je suis juste dans les temps, normalement je devrais pouvoir monter sur le bateau. 15h30, le bateau arrive comme prévu, et j’ai la chance d’avoir ma place, me voilà rassuré. Quels beaux paysages au milieu du fjord, on se sent tellement insignifiant. 35 minutes plus tard, nous voilà arrivés au bout du fjord. Je reprends alors la route en direction de Stavanger, rien à signaler, si ce n’est que tous les paysages sont beaux. J’arrive vers 19h00 à mon hôtel après avoir parcouru un peu plus de 220 kms.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *