Les routes géniales que je vais parcourir

Les routes de Norvège

Mon rêve de parcourir la Trollstigen road en Norvège devrait se concrétiser lors de mon voyage en Mai 2019. Si au départ je voulais parcourir cette route mythique, c’était pour ses virages en épingle et pour les paysages magnifiques qui s’offriront à moi tout au long de mon parcours.
En parcourant 6500 kms, je vais prendre du plaisir au volant de ma Mini, mais la Norvège, en plus des fjords, offre de nombreuses routes dites « panoramiques » ou routes hors du commun, je ne vais pas pouvoir toutes les emprunter, par manque de temps, en effet je vais parcourir près de 2500 kiloimètres avant d’arriver à destination de la Norvège soit plusieurs jours de voyage. Cependant après avoir parlé avec des personnes du coin, il s’avère que non loin de mon itinéraire de départ, se trouvaient certaines routes exceptionnelles, c’est pourquoi j’ai modifié mon parcours et mes étapes en plus de mes réservations de logements etc…
Et me voilà prêt à partir rider les routes suivantes :

Lysevegen road


Cette route est située au sud ouest de la Norvège, j’y accéderai après avoir débarqué du ferry à Stravanger (au lieu de Bergen prévu au départ), le dimanche 05 Mai 2019 lors de la 6ème étape. Elle se trouve au bout du Lysefjord, (voir sur Google maps son emplacement) la ville au bas de la route s’appelle Lysebotn.
29kms de route de montagne sinueuse, au sommet se trouve le lac Andersvatn, à 932 m d’altitude, une fois en bas, on se trouve au niveau de la mer. 930m de dénivelé sur 29 kilomètres, avec pas moins de 27 virages en épingle sur 32 virages serrés, une pente moyenne de 9,4% et de ses virages sur une route à voie unique. La prudence sera de mise, si je peux la parcourir, car la route n’est ouverte qu’à partir du mois de Mai jusqu’en Novembre si la météo le permet. Ce qui en fait une des routes les plus dangereuses classées par le site Dangerous Road.

Eagle Road


Le tronçon le plus escarpé de la route 63 entre Geiranger et Eidsdal est appelé Ørnevegen, cette route offre pas moins de 11 virages en épingle, elle se situe à une altitude de 620 mètres. Le virage le plus haut offre un splendide point de vue sur le fjord de Geiranger, fjord classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. En marchant un peu on peut accéder à un promontoire depuis lequel la vue est encore plus sympa.

Si le temps le permet je devrais apercevoir les cascades « Seven Sisters« .
Vous pouvez jeter un oeil sur Google Maps pour voir la forme de la route.

Trollstigen Road


Ça y est je vais enfin parcourir la route que j’ai rêvé de parcourir pendant longtemps. J’en serai à ma 9ème étape. Trollstigen Road, ou l’Échelle des trolls est la route la plus touristique de la Norvège. Cette route a été ouverte en 1936, il aura fallu pas moins de 8 ans pour la construire. 11 virages en épingle, une pente à 9%, la route monte à une altitude de 858 mètres maximum, des paysages incroyables, et un aménagement permettant de stationner pour profiter de cette fabuleuse attraction naturelle. L’hiver la route peut être fermée pour cause d’enneigement. J’espère que je pourrais y accéder tout de même.
Voir la route sur Google Maps.

Etat du trafic et de l’ouverture des routes

Normalement en étant en Norvège au mois de Mai, il ne devrait pas neiger, et les routes devraient être praticables et ouvertes. Car l’hiver certaines routes que je souhaite parcourir sont fermées car non déneigées. Il existe un site qui permet de voir l’état du trafic et les éventuels blocages ou fermetures de route, il est seulement en norvégien par contre : https://www.vegvesen.no/trafikkbeta. Il ne me reste plus qu’à croiser les doigts pour qu’au moment de mon voyage je puisse accéder à toutes ces routes norvégiennes sensationnelles.